jeudi 12 mars 2020

Le Mexique


En septembre dernier, j'ai eu la chance d'être invitée au Mexique avec une super team d'autres blogueurs pour re-découvrir l'état du Yucatan et le Quintana Roo ! Je dis bien redécouvrir puisque pour ma part, ce fut mon second (et incroyable) voyage au Mexique. J'espère de tout coeur que mon article vous plaira et vous donnera envie de découvrir cet incroyable pays.

Comme pour la République Dominicaine, je vais vous donner quelques anecdotes culturelles sur le Mexique.. on ne sait jamais, au détour d'une conversation ça peut toujours servir héhé

  • Le Mexique est le 7e pays le plus diversifié en terme de paysage (on y trouve la montagne comme la mer..)
  • Il n'y a pas de langue officielle au Mexique, l'espagnol facilite la communication mais toutes les langues sont parlées.
  • L'école est gratuite jusqu'à l'université, mais pas les fournitures.
  •  Les mexicains qui habitent en ville privilégient les études mais ceux qui sont dans la jungle privilégient l'agriculture et la chasse pour gagner de l'argent et survivre (il n'y a pas de supermarché).
  • Le Mexique est un pays où la mort est célébrée. C'est une fête colorée et joyeuse. Pour les mexicains lorsque l'on meurt, on revient sur terre mais on ne se rappelle plus de rien, c'est pour cela qu'ils installent des souvenirs sur leurs tombes.
  • Un peu moins de 10% de la population mexicaine est indigène et parlent le maya.

____________________________________________________________


Après avoir atterri à Cancun, nous avons pris un taxi direction Valladolid pour l'hôtel Meson del Marques où nous étions attendus pour un délicieux premier diner typiquement mexicain. J'ai trouvé l'hôtel très agréable et chaleureux, mais également pratique pour découvrir Valladolid puisqu'il est en plein coeur de la ville. La piscine de l'hôtel est superbe, c'est d'ailleurs pour cette raison que nous avons succombé à un bain de minuit le premier soir ! Après nos 11h de vol, c'était bien mérité.



Valladolid


J'ai eu un coup de coeur pour cette ville colorée, joyeuse et vivante. En plus d'être très bien placée puisqu'à côté de nombreuses cénotes, ruines et merveille du monde (rien que ça !), elle est très agréable à découvrir pour ses milles couleurs - ses concepts stores - ses boutiques de souvenirs et ses nombreux restaurants et bars. D'ailleurs le deuxième soir, j'ai jeté mon dévolu sur 2 chapeaux et un sac dans une petite boutique remplie de jolies choses que je vous recommande vivement (Una casa llamada Deseo).


Chichen Itza


A 1h de Valladolid, on ne peut pas passer à côté d'une des sept merveilles du monde, le Chichen Itza. Il s'agit d'un site archéologique des ruines d'un ancien village Maya mais malheureusement qui dit merveille du monde dit 23€ l'entrée, endroit bondé et stands de souvenirs à gogo ! D'ailleurs, les appareils photos sont interdits sauf si vous êtes malins et que vous arrivez à les cacher dans les fin-fond de vos sacs. Je trouve qu'il est intéressant de prendre un guide pour en apprendre un peu plus sur les pyramides notamment "El castillo" et le terrain de jeu de balles, sinon on passe à côté du principal. N'hésitez pas à y faire vos emplettes, les prix y sont intéressants. (entrée possible entre 8h et 17h)


Cenote Saamal


Pour le déjeuner et à une demi heure du Chichen Itza, nous avons été au Cenote Selva Maya (ou saamal). Les Cenotes sont des fosses naturelles remplies d'eau douce et résultants d'un effondrement du toit de plusieurs grottes, ils font partie des trésors du Yucatàn (d'ailleurs, on dit que les cénotes étaient anciennement utilisés par l'ancienne déesse Maya pour des offrandes sacrificielles). D'après les estimations il existe environ 10 000 cénotes dans la péninsule, c'est donc un passage obligatoire lorsque l'on visite cette partie du Mexique ! La plupart des cenotes comme celui-ci sont accompagnés d'Hacienda pour recevoir des visiteurs (logements et restaurations), je vous conseille d'ailleurs vivement de vous y arrêter pour déjeuner et surtout profiter d'un buffet garni de spécialités mexicaines .



____________________________________________________________


QUINTANA ROO

Cobà


Pour le deuxième jour, nous quittons la jolie ville de Valladolid vers l'état du Quintana Roo pour découvrir un autre site archéologique en plein coeur de la jungle = Cobà, un des derniers sites Maya accessible où il est encore possible de monter une pyramide (entrée entre 8h et 17h pour environ 3 euros et 2 euros pour la location d'un vélo). Chose que tout le monde a fait, sauf Chloé et moi puisque je me suis découvert un vertige que je ne soupçonnais même pas. Je ne sais pas si on peut se rendre compte en photo mais je vous assure que les escaliers sont très rudes.. si si. C'était la deuxième fois pour moi à Cobà et je trouve que c'est un site qui a gardé son authenticité et son charme malgré le tourisme, la balade en vélo ressourçante pour rejoindre la pyramide Nohoch Mul de 42 mètres de hauteur y est probablement pour quelque chose. Malheureusement, c'était aussi la deuxième fois que je regrettais d'avoir ce vertige m'empêchant de gravir les marches pour contempler la jungle mexicaine... tristesse. Jamais 2 sans 3 ?


Nuevo Durango


C'est après avoir fait la connaissance de l'adorable Marisol Herrera de Totonal Viajes (une agence de voyage engagée dans le développement durable) que nous avons pu nous immiscer dans une petite famille de la communauté maya de 250 habitants, Nuevo Durango, une de mes expériences préférées. L'occasion rêvée pour apprendre à faire des tortillas (galettes de maïs), de partager un délicieux repas local avec la famille mexicaine et de visiter la petite ferme de Manuel où sont recueillis plusieurs animaux en voie de disparition. Il est possible de loger dans la communauté si vous le souhaitez (notamment chez Manuel), c'est une chose que j'aurais adoré faire pour ma part, je pense que ça vaut le coup de se renseigner si cela vous tente aussi !


Playa del Carmen


Incontournable, la ville de Playa del Carmen est très colorée, traditionnelle et vivante mais possède un côté reposant lorque l'on s'éloigne des rues touristiques. J'adore cette ville ! Si cela vous tente de goûter de délicieux tacos vegan, je vous conseille The Pitted Date ou alors, si vous êtes plutôt d'humeur brunch équilibré ça se passera Fresco Habito. En revanche, pour un délicieux diner à l'ambiance tamisée, je recommande l'Amate 38. Pour finir la journée avec un apéro dinatoire à base de Pina Colada et de guacamole, c'est au Fusion Beach Bar qu'il faudra aller et pour les oiseaux de nuit qui veulent s'amuser, l'endroit à ne pas louper c'est évidemment le club mythique Coco Bongo. Troisième fois que j'y mettais les pieds (2 fois à Playa del Carmen et 1 fois à Punta Cana) et l'ambiance vaut vraiment le détour pour danser sur de la musique commerciale, admirer les shows et rigoler entre copains le temps d'une soirée.

A côté de Playa del Carmen, à Puerto Morelos, nous avons fait les Cenotes Zapote. Il s'agit d'une belle visite de 3 magnifiques cenotes très différentes les unes des autres au coeur de la jungle ainsi que d'un parcours en tyrolienne pour un soupçon de sensations fortes mais également un délicieux buffet prévu sur place à la fin des aventures.



Viva Windham Azteca


Après deux premiers jours bien chargés, nous posons bagages au bord de la Riviera Maya, dans le magnifique All-inclusive Viva Windham Azteca situé dans le quartier résidentiel Playacar à Playa del Carmen. Une eau turquoise, des palmiers, du sable blanc.. le paradis ! Pas le temps de s'ennuyer dans l'hôtel, en plus des nombreuses excursions dans la région, vous pouvez profiter des chouettes activités de l'hôtel (piscine à proximité de la plage, location de paddles, snorkelling, cours de tennis ou tout simplement de la bronzette). Et bien évidemment, des buffets à volonté toute la journée dans l'hôtel.. pas très diet je sais mais c'est les vacances non ?

Nous avons testé les quelques restaurants de l'hôtel (tous inclus dans la prestation) et nous avons été agréablement surpris par la qualité des plats (que ce soit en service ou en buffet à volonté), généralement pour un service tout compris on peut s'attendre à quelque chose de discutable mais tout était parfait (par contre, il faut réserver pour être sûr d'avoir une table, en particulier le soir).


Tulum


On ne peut pas parler du Yucatan sans citer Tulum, la magnifique ville située sur la côte caraïbe de la péninsule. Certes très touristique, elle reste un incontournable. Il est possible de faire de multitudes de choses à Tulum, comme visiter son site archéologique et ses ruines en bord de mer (encore une fois, un guide est nécessaire pour avoir une expérience complète de la visite), se baigner dans les cenotes environnantes (celle de "Sac Actum" est magnifique si on aime traverser une grotte dans le noir avec une lampe frontale et côtoyer des chauves-souris..), se prélasser au Serenity Beach Club pour profiter de la mer et d'un bon déjeuner (délicieux sushis pour nous) mais surtout, SURTOUT, faire un safari à Sian Ka'an !



Sian Ka'an

Signifiant "naissance du ciel" en maya, c'est une expérience rêvée pour conduire une jeep pendant 1h30 dans la jungle mexicaine avant d'embarquer sur un petit bateau de 6 personnes avec une guide passionnée à la découverte d'une réserve protégée. Une piscine naturelle remplie de tortues de mer, de dauphins et autres animaux sauvages (baignade interdite pour préserver l'endroit), un véritable paradis sur terre et je ne vous cache pas que c'est un des plus beaux moments que j'ai eu l'occasion de voir dans ma vie (vraiment). Vous pouvez réserver l'excursion juste ici.


Akumal


A une demi heure de Tulum et Playa del Carmen, se trouve la petite ville Akumal où vous pourrez enfiler masques et tubas pour nager avec tortues et petites raies, c'est magique !
Grâce à Cancun Adventures, une agence de tourisme qui propose différentes activités à faire au Mexique, nous avons fait du snorkelling à côté d'Akumal, à Yalku. Malheureusement, je ne vous le conseille pas car nous n'avons vu d'exceptionnel. En revanche, pour le déjeuner nous avons été conduits jusqu'au club de plage Punta Venado que nous avons adoré ! L'endroit parfait pour bien manger et se prélasser au bord de la mer des caraïbes. D'ailleurs, il est possible de réserver l'endroit pour un événement voire un mariage, le rêve.


L'île de Cozumel


Isla Mujeres ou Cozumel ? Le choix est difficile si vous n'avez pas le temps de faire les deux îles mais dans tous les cas, une superbe journée vous attendra sur des plages paradisiaques. Peut-être aurais-je un penchant pour Cozumel.. peut-être parce que j'ai eu la chance d'assister à la naissance de bébés tortues ? Je ne sais pas.

Pour se rendre sur l'île de Cozumel, vous devez prendre le ferry Ultramar pour une vingtaine d'euros et une heure de navigation. Sur l'île, il y a une multitude de choses à faire ! Comme visiter Pueblo del Maïz - la ville du maïs - afin d'en apprendre un peu plus sur la culture Maya et ses traditions. Au programme : visite guidée par des comédiens déguisés, danses traditionnelles, découvertes culinaires et même maquillage.. une véritable immersion chez les Mayas, c'était fun.



Punta Sur


A 40 minutes du port de Cozumel en jeep, nous arrivons au parc écologique Punta Sur. Pour 14€ par personne l'entrée entre 9h et 16h, nous accédons à cette réserve protégée où on en prend plein les mirettes. Des paysages magnifiques, un sable blanc, une mer turquoise, que demander de plus ? C'est au Beach Club Anemona de Mar que nous avons prévu de passer le restant de la journée et ce n'est pas pour nous déplaire. La plage est vraiment magnifique, l'eau cristalline et le soleil est au plus haut. Nous profitons de ce décor de rêve pour faire un peu de snorkelling, encore un moment parfait à découvrir des poissons de toutes les couleurs et même une étoile de mer.


Naissance des tortues


Le moment magique de cette fin de journée, juste après avoir grimpé les 271 marches du Phare de Celarain, fut la naissance de bébés tortues avec une association locale de protection des tortues. Cette association suit la ponte et détermine le jour de l'éclosion des oeufs. Lorsque nous arrivons sur place, il leurs suffit de caresser le sable en faisant des cercles pour "réveiller" les tortues et les faire sortir de leurs oeufs respectifs, un spectacle extraordinaire puisque c'est une centaine de mini tortues attirées par le bruit de l'eau qui démarrent une course effrénée. Un peu sceptiques au départ avec cette pratique, l'association nous explique qu'ils font cela pour protéger les tortues des prédateurs et faciliter leur avancée vers l'océan. 


Merci !


De quoi finir notre voyage au Mexique en beauté ! Un énorme remerciement à toutes les personnes qui nous ont permis de faire ce merveilleux voyage et ces expériences folles notamment l'agence Travel Insight (Stan, Célia et Romain) et Tanya, mais également à toutes celles qui y ont contribué comme Montserrat, Marisol, Manuel... MERCI MERCI MERCI.

Mais aussi, un gros merci à ma team de folie avec qui je suis partie. Sans eux, le voyage n'aurait clairement pas été le même Je vous kiffe les copains Chloé, Lola, NolwennJohn !



0 petits mots [Laisse un petit mot]: